....
 
  . .

 | 
 

 La science-fiction

         
rohessalam




: 263
: 03/06/2007

: La science-fiction    24, 2007 7:04 am

La science-fiction est un genre qui vise essayer d'imaginer ce que pourrait tre le futur et/ou les univers inconnus (plantes loignes, etc.), en partant des connaissances actuelles (scientifique, technologique, ethnologique, etc.). Il est parfois confondu, tort, avec le Fantastique, genre qui inclut une dimension non ngligeable de magie et d'inexplicable. Toutefois, les deux genres sont parents, et se rejoignent en de nombreux points.

Le secteur de la Science-fiction est norme, presque tous les genres possibles et imaginables ayant t dvelopps une cadence effrayante. Il y a quelques dizaines dannes, les foules taient terrorises par de vacillants monstres extra-terrestres en plastique, pendant que Kirk se tapait ceux qui avaient des pouvoirs vaguement mystiques. Heureusement cette poque est rvolue mais est-ce bien le cas?
Avant tout, il est important de dfinir ce que signifie crdible . Il existe plusieurs niveaux de vraisemblance, qui sont en grande partie dtermins par le niveau dintelligence et/ou de connaissance du public.


Prenons par exemple le film Pitch Black [1]. Si vous pouvez mettre votre esprit critique suffisamment de ct pour accepter le concept de vols interstellaires, il ny a assurment quun petit pas franchir pour croire quil y a dnormes prdateurs nocturnes qui habitent sous terre, nattendant quune clipse pour terroriser la surface. Le postulat de base est quils utilisent une vision infrarouge et donc ne peuvent sortir la lumire du jour. Cela suffit pour satisfaire la majorit des spectateurs, mais pour les plus perspicaces cest plutt une foutaise.
Ces prdateurs vivraient dans des galeries artificielles munies de chemines. Mais par qui ont-elles t construites, et quand, sils ne sortent que deux ou trois jours au bout de plusieurs dcennies ? Ils sont au sommet de la pyramide alimentaire en se nourrissant de quoi ? O est le reste de la pyramide ? Ils peuvent voler, mais pourquoi sils vivent sous terre ? Ils ont dvelopp linfrarouge - ce qui est aussi crdible que des cratures dveloppant un sonar dans le vide absolu - mais a pourrait arriver, non ?
Au bout du compte, cependant, est-ce regardable ? Oui. Irraliste, mais crdible dans une large mesure.
Dans une veine plus classique, nous avons les espces dextraterrestres habituelles de Star Trek tonnement humains, avec un petit morceau de plastique coll sur la tte et quelques bijoux clinquants pendus un appendice (toujours un, cela doit tre asymtrique : cest des aliens, tous de mme). Cela semble raisonnable : deux jambes, deux bras, permettant la fois la locomotion et la manipulation dobjets. Mais dun autre ct, la nature a tendance orienter lvolution vers des formes adaptes des fonctions spcifiques. Un rapide coup dil aux espces terriennes les plus intelligentes le confirme (humains, pieuvres, baleines et assimils). Une fois de plus, il est possible de se laisser aller l'illusion de lunivers cr par le phnomne Star Trek, aussi improbable quil soit.
Cest la premire rgle. Crdibilit et ralisme ne sont pas forcment la mme chose. La question est de crer un environnement qui, aussi improbable quil soit, autorisera quelques accrocs. Par exemple, il est plus facile de croire en un monde contenant des dragons quen un autre ou il pleut des beignets !
Comme les crivains utilisent un support texte seulement, ils ont lavantage de ne pas tre limits par des contraintes de taille o de prothses. Les aliens peuvent tre aussi bizarres ou merveilleux que voulu, tant quon suit des rgles simples concernant les bases de biologie et de technologie.
La nature ne dveloppe jamais de caractres inutiles, mais on peut trouver des vestiges dune volution antrieure. Par exemple, une crature sans ennemi naturel, mais dote dune lourde carapace, nest vraisemblable que si lenvironnement lui-mme est hostile. De mme, une race dun monde dsertique avec une range de branchies est trs improbable en tant que telle, mais si la majeure partie des mers se sont vapores lorsque ltoile sest transforme en gante rouge, cest possible. Il vaut toujours mieux garder ces choses lesprit quand on cre des aliens.
La culture peut galement agir comme facteur volutif. Cela peut tre subtil comme une prfrence culturelle pour les individus de grande taille, qui atteignent un statut social plus lev et qui peuvent par consquent assumer une descendance plus nombreuse. Des technologies plus avances permettent un eugnisme dirig, la rplication slective de lADN sur certains gnes, ce qui peut favoriser ou
empcher la transmission de certains traits aux enfants. Ensuite il y a dautres formes dvolution bien plus brutales, telles que les pogroms ou les gnocides.
Cest la deuxime rgle. Ltrange et le merveilleux doivent avoir une raison dtre, ou bien avoir des origines crdibles. Il nest pas forcement ncessaire que le public connaisse immdiatement ces raisons. Mais si le crateur ne peut pas le justifier, alors elles risquent de ne pas rsister lpreuve du temps.
Ce processus de cration joue galement un autre rle trs important dans lcriture de SF crdible ; il dfinit la fois lenvironnement et lhistoire. En ayant ces choses lesprit au dbut, il suffit dtendre sa rflexion partir dun objet pour gnrer le monde qui le supporte. Cela peut mme tre utilis comme lamorce pour attirer le public. Cela est particulirement important quand lauditoire peut participer. Cela permet lhistoire de couler dans la direction dsire, mme si le livre dans lequel les vnements sont rits est encore en grande partie vierge.
    
 
La science-fiction
          
1 1

:
 ::   ::  -